Les communs du faire ensemble


Les Communs du Faire Ensemble. Au coeur d'un dispositif pérenne et vivant de communautés auto-apprenantes.


image COMMUNSFAIREENSEMBLEdtail_1.jpg (0.4MB)
Depuis sa création en 2010, l'UdN a fait le choix de partager les résultats de ses recherches en licence ouverte et a publié tous ses contenus pédagogiques sous https://creativecommons.fr. Ce modèle, associé à la participation consciente, a permis un accès aux activités de l'UdN à des publics qui n'auraient pas les revenus financiers suffisants si elles étaient en prix fixe.

Dans la saison 2, le MOOC Gouvernance partagée a été envisagé comme un Commun : toutes les ressources du MOOC créées avec Colibris ont été publiées sous licence Creative Commons. Colibris a contribué au financement de ces Communs, en échange du temps investi bénévolement par l'UdN dans ses travaux de gouvernance. Le travail opérationnel de l'UdN pour produire et animer ce MOOC a été financé par un appel à contribution en participation consciente. Les intervenants présents sur ce Mooc l'ont fait à titre bénévole.



La saison 3 va plus loin : les Communs du Faire Ensemble sont au coeur d'un dispositif permanent, pérenne et vivant de communautés auto-apprenantes. De nouveaux communs pédagogiques sont en développement, comme les Défis du Faire Ensemble, le GPS du Faire Ensemble, pour soutenir de nouvelles expériences apprenantes et démultiplier l'impact des apprentissages progressifs des Je et des Nous.

La diffusion de ces Communs permet d'élargir le champ de l'expérimentation :
  • En touchant de nouvelles organisations, de nouveaux Jardinier·es découvrent ces pratiques.
  • En soutenant l'autonomie des Jardinier·es plus expérimentés et leur capacité à accompagner l'inclusion de nouveaux venus dans leur organisation.
  • En soutenant les Compagnon·nes dans leur capacité à proposer des cadres d'apprentissages mixtes, mêlant activités à distance et en présentiel.

Ces nouvelles expériences, issues de différents contextes organisationnels, répondant à différents besoins seront, elles aussi, débriefées dans les Jardins pour créer de nouvelles connaissances, identifier de nouveaux besoins. Qui donneront lieu à la création de nouveaux supports pédagogiques, défis, ou séminaires...etc..etc

Ainsi les savoir être et les savoir faire, les outils et les méthodes, pourront émerger de l'expérience et s'ajuster au plus près des besoins. Les professionnel·les de la formation et de l'accompagnement utiliseront et nourriront les Communs du faire ensemble pour se placer en soutien de ces communautés auto-apprenantes de Jardinières et Jardiniers.

Pour les Compagnon·es, il s'agit de démultiplier l'impact des interventions plutôt que de démultiplier nos ressources.

En savoir plus sur les enjeux des Communs pérennes.