Expérience en école primaire

Chapeau Blanc

Quelle était l'intention de la séquence ? : Libérer la parole desEnfants afin qu'ils se sentent autoriséà dire ce qu'il pense d'1 projt coconstr
De quel type de travail collectif s'agissait-il ? : Evaluation d’un projet existant
Commentaires pour décrire le contexte de cette séquence : La classe a rédigé collectivement un projet de loi pour la protection de la biodiversité dans le cadre de concours "Parlement des Enfants". J'intervient en tant que Colibris avec une demande de l'instit portant sur "s'assurer qu'ils sont tous ok avec ce qui a été rédigé.
Deux exercices principaux autour de cela : un jeu "tout ceux qui... se lève et changent de place" et trois chapeaux : Rouge - Noir - Vert sont les trois chapeaux utilisés.
Quelle était la durée globale initialement prévue ? : 45'
Quelle était la durée globale effectivement réalisée : pas de souvenir précis de la durée
Quelle était la séquence initialement prévue? : L'ensemble de la classe sur le jeu.
Mise en lumière des points sur lesquels on est vraiment d'accord et de ceux pour lesquels les enfants pensent que la proposition a des limites par la méthode des six chapeaux. [lien]
expression subtile de la compréhension, des accords et désaccords par la méthode « Tout ceux qui ».

Nous avons aussi travaillé en créant trois espaces différents symbolisés par des couleurs (usage de craies de couleur) : une couleur pour des exercices "où on bouge" une couleur pour des moments "où on s'exprime sur le projet tel qu'il est rédigé" et une couleur "où on s'interroge sur "pourquoi on fait comme cela".
Y'a-t-il eu des modifications de séquence ? : Les chapeaux rouges et vert ont été conduits en sous-groupe, par manque de temps. C'était une bonne idée, cela faisait des groupes plus petits. C'est l'instit qui a fait le vert et moi le noir, ce qui était sans doute préférable aussi.
Observations factuelles complémentaires? : L'institutrice a appris des choses sur ce que les enfants pensaient. Le jeu "tout ceux qui" est complémentaire parce qu'en plus de favoriser une expression qui doit se faire rapidement, elle amène tous les enfants du groupe à prendre position instinctivement, avec une réflexion très courte, sur des points de vue qu'au moins une personne de la classe porte. Avec des jeunes, je recommande ce truc complémentaire. J'ai vu Alter Ego l'utiliser, je n'ai pas trouvé d'explication sur le jeu. en Ligne, (on est en cercle, sur des chaises, moins une personne qui est au milieu. Elle dit une phrase en rapport avec le thème qui commence par "tout ceux qui pensent que..." et se termine par "se lèvent et changent de place" . Ceux qui pensent cela se lève et doivent aller s'asseoir de l'autre côté du cercle de chaises. Celui qui ne trouve pas de chaise reste au milieu et fait la proposition suivante.

Chapeau Rouge

Chapeau Noir

Ce qui n'a pas marché, les effets négatifs : le chapeau rouge est un peu embarrassant pour les enfants les plus timides. Faut faire attention au moment où on le place.

Chapeau Jaune

Ce qui a marché, les effets positifs : Très productif : une fois qu'on a une ou deux propositions, les enfants se lâchent. Les plus timides disent "moi aussi" et on ajoute des croix.

Chapeau Vert

Les idées alternatives ? : Attention au chapeau rouge. "Dire ses émotions" pour des enfants qui ne parlent quasi pas dans la classe, et que (peut-être) l'instit cherche à "tirer" pour qu'"ils s'expriment, ce n'est pas facile.

Chapeau Bleu

La conclusion, la synthèse des points clefs à retenir : Important de se méfier de l'influence indirecte que peut avoir l'instit, il faut que l'animateur prenne le lead dans ce genre de configuration.
Belle complémentarité avec le jeu "tout ceux qui" que j'ai expliqué plus haut.