La cascade d'apprentissage


Une transmission en cascade pour démultiplier l'autonomie et l'impact.

image QuoiCascadeImage.png (62.4kB)

Cette idée de cascade provient de l'analyse des questionnaires et interviews des groupes de pairs du Mooc, réalisé par la promotion du parcours LSC 6.

Un des points clefs qui est ressorti de cette analyse était que l'hétérogénéité des stades d'apprentissage des membres de ces groupes de pairs, en termes de connaissance et de pratique de la gouvernance partagée, pouvait constituer un frein : certains découvraient tout juste et avaient besoin de comprendre, de faire les exercices d'intégration du Mooc, tandis que d'autres avait besoin de mettre en pratique ces outils en situation réelle ou d'apprendre à les animer, quand certain·es pratiquant déjà dans leurs organisations auraient aimé partager leurs retours d'expériences...

Ce constat est venu renforcer un autre constat de l'UdN : plus le niveau de conscience et de pratique augmente, plus les animateur·rice·s doivent faire face à des niveaux d'attentes et de pratiques très différents, dans leurs séminaires ou leurs accompagnements, ce qui complexifie leur tâche.

Durant le LSC6 a émergé l'idée de faire de cette difficulté une force, en mettant en place un cascade d'apprentissage: offrir à chacun·e l'opportunité d'apprendre en soutenant l'apprentissage de celles et ceux moins avancé·e·s dans la pratique et en étant soutenu·e par celles et ceux plus avancé·e·s.

Ainsi si nous revenons à nos groupes de pairs, à l'avenir cela pourrait donner par exemple : celles et ceux qui ont déjà expérimenté le processus de gestion par consentement (GPC) et souhaitent apprendre à l'animer, animent une séance d'expérimentation au sein du groupe de pairs, pour celles et ceux qui viennent de le découvrir dans le MOOC.
Ces apprenti·e·s facilitateur·rice·s font appel à un·e Compagnon·ne et aux ressources de la plateforme (webinaires, Faq/base de connaissance, tutoriels) pour préparer et débriefer leur animation.

Ce qui nous amène à la notion de Défi du Faire Ensemble...encore une autre idée issue du LSC 6, qui a été portée plus loin par l'équipe du LSC7.

Cette idée de cascade peut être utilisée dans les Jardins / les groupes de pairs, les défis, les accompagnements d'organisation pour permettre :
  • à chaque personne d'apprendre en fonction de là où il/elle en est (apprentis membres/apprentis facilitateurs...)
  • aux Compagnon·ne·s d'optimiser leur temps d'intervention en démultipliant leur impact et donc en diminuant le coût de l'apprentissage.
  • de démultiplier les lieux d'expérimentation dans la communauté.

Un outil de positionnement, le GPS du Faire Ensemble, permettra concrètement de se situer dans ses apprentissages.